Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina]
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Figurez-vous que ce soir, je fais une sortie en compagnie d’Ayla pour nous amuser avec une chasse à l’homme ou autres, tout dépend de ce qui se présentera le moment venu. Même si je connais parfaitement son identité parce que j’ai utilisé certains de mes pouvoirs pour le savoir, j’avoue que j’apprécie nos petites escapades nocturnes. Katrina n’est pas au courant que je suis une Kryptonienne et j’avoue éprouver parfois des remords à lui cacher la vérité sur mon identité. Mais comment réagirait-elle en apprenant qui je suis réellement ? Elle m’a apporté beaucoup de choses dans la vie et je n’aimerai pas la perdre parce que je lui ai caché une partie de ma personnalité. Il est vrai qu’elle ne me dit pas non plus qui elle est vraiment sous son costume mais je ne lui en veux pas du tout, bien au contraire.

Pour ce soir, je lui avoue vouloir me coucher tôt car je suis fatiguée et c’est ce que je fais, je ne tarde pas à me mettre dans le lit, attendant patiemment qu’elle quitte notre domicile. Je sais qu’elle va enfiler son costume et que je vais devoir la rejoindre sous peu mais pour le moment, je préfère attendre au cas où elle déciderait de revenir parce qu’elle a oublié de prendre quelques choses ou pour une autre raison. Fixant tranquillement le plafond, j’attends que plusieurs minutes s’écoulent pour sortir du lit et aller enfiler ma tenue de combat Kryptonienne. Utilisant ma super vitesse, je sors rapidement de notre domicile pour m’envoler dans les airs pour retrouver la femme que j’aime à un lieu bien précis.

Etant dans les airs pour faire route à l’endroit où nous devons nous retrouver, j’observe en contre bas, les personnes défilantes dans les rues tout en me plongeant dans mes pensées. Je pense que je vais devoir lui avouer ma véritable identité un jour ou l’autre car je ne veux pas garder ce secret pour toujours. Depuis le temps que nous sommes ensembles, elle a toute ma confiance même si elle ne me dit pas tout à son sujet et comme je l’ai déjà dit, je ne lui en tiendrai pas rigueur pour ça. Tout le monde a le droit d’avoir des secrets et moi-même, j’en ai pour la femme que j’aime. Sortant de mes pensées, je remarque que je suis sur le point d’arriver sur notre lieu de rendez-vous et je commence à amorcer une descente pour ne pas tarder à poser les pieds sur le sol.

« Visiblement, je suis la première. » Marmonnais-je tout en regardant autour de moi. « J’espère qu’elle n’a pas rebrousser chemin car si elle voit que je ne suis pas à la maison, je risque d’avoir des problèmes. » M’exprimais-je tout en riant légèrement.

Il m’arrive parfois de me parler à moi-même et je fais en sorte de ne pas parler trop fort pour éviter d’être entendue par d’autres personnes qui passeraient par hasard là où je me trouve en ce moment. J’en profite pour aller prendre place sur un petit muret et j’attends patiemment que ma belle arrive pour que nous puissions commencer notre petite soirée..
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Dim 2 Déc - 21:41
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Riche héritière de jour, aventurière de par le monde la fin de semaine et avide de sensations fortes le soir : c’est un horaire chargé qu’une beauté fatale comme moi se doit de s’imposer pour toujours rester « au top ». Fini le temps des riches et célèbres laids et bedonnants, exit les divas de papier glacé pas capable d’ouvrir un pot de confiture toutes seule et adieu parasites friqués ne faisant rien de leurs dix doigts! Les tabloïds demandent des détails croustillants, des anecdotes juteuses et de succulents scandales! Autant donner aux masses ce qu’elles demandent. Enfin. Pour le jour et la fin de semaine. Mes frasques sont bien connues et je me vante d’être un personnage très controversé. Elle est loin l’époque où je devais compter sur la fortune de papa pour m’en sortir. Maintenant, c’est MA fortune et je l’ai fait fructifier plus qu’une fois d’ailleurs.
 
Les soirs, donc. En général, une fois par semaine ou aux deux semaines ou suivant ce que Jennifer me raconte, je sors tourmenter ses mauvais clients. Finis mes jours de super héroïne, terminée cette (très) courte carrière qui m’a laissée traumatisée et scarifiée. Maintenant, je fais ce que je veux quand je veux et j’ai l’argent, les avocats et les relations pour m’en sortir avec virtuellement n’importe quoi. Je ne dis pas que je suis imprudente, attention. Je m’en voudrais d’inquiéter celle qui partage ma vie et je dois dire que quitter notre (enfin, mon domicile, il est à mon nom) domicile en douce n’est pas toujours facile. Ce qui est facile par contre c’est de lui cacher cette identité nocturne et l’idylle que mon personnage entretient avec une mystérieuse Kryptonienne. Oh quoi? Deux personnalités, deux rôles, deux plages d’activités : ce n’est pas Katrina…
 
C’est une autre personne, voyons. Ne cherchez pas à comprendre, je n’ai rien à vous expliquer. Donc… Ce soir, c’est mon soir de sortie. J’attends que Jennifer aille se coucher avant d’aller me promener dans le « nightlife » de Metropolis mais pas celui des grandes avenues éclairées. Pensez davantage petites rues et ruelles. Pas forcément les plus mal famées, attention. Un client imbécile peut être de la classe moyenne ou de la classe riche, il n’est pas forcément pauvre et sans éducation. J’ai donné rendez-vous à la mystérieuse Kryptonienne et si je ne me hâte pas, je vais arriver en retard. C’est que je ne vole pas et je n’ai pas de super vitesse, moi. Quelques gadgets, souvenirs d’une époque révolue et une arme à feu, symbole de protection du XXIème siècle mais c’est tout. Je suis en chemin quand je me rends soudainement compte que quelque chose cloche.
 
Nous nous donnons souvent rendez-vous dans ce tout petit parc d’une zone résidentielle parfaitement banale. Je suis donc habituée à voir les lumières de certains appartements, qui écoute quel programme, la routine des gens qui sont complètement aveugles à ce qui se passe hors de chez eux. Mais là? Aucune lumière allumée. Pas de télé. Et surtout, plusieurs voitures stationnées mais dans les espaces pour personnes handicapées. Je peux vous assurer d’une chose. Personne ne se stationne dans ces espaces car personne ici n’a d’handicap nécessitant leur utilisation. Ce qui veut dire que ces gens-là ne sont probablement pas du coin et certainement pas ici pour rendre visite à de la parenté. La question à se poser c’est : qui sont-ils? Sous question : que veulent-ils? J’espère ne pas arriver trop tard pour le découvrir, curiosité oblige. C’est vraiment étrange…
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Dim 2 Déc - 22:15
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer


Peut-être que j’ai été trop vite pour venir jusqu’à ce parc, il ne faut pas oublier que ma douce et tendre n’a pas de pouvoirs. J’en profite donc pour retirer la visière de mon casque pour profiter pleinement de l’air frais qui règne en ses lieux et je dois dire que cela fait énormément de bien. Fermant les yeux un court instant, je remarque qu’il fait trop calme à cette heure et c’est légèrement inquiétant. Il est évident que je n’ai rien à craindre mais ce n’est pas le cas pour Katrina et même si je sais parfaitement qu’elle est capable de se défendre, je m’inquiète toujours pour elle. Alala, quelle idée d’être tombée amoureuse d’une humaine ? La réponse est assez simple, il m’est impossible de lui résister. D’ailleurs, lors de notre première rencontre, j’ai senti tout de suite qu’il y avait quelque chose de spécial en elle et c’est suite à cela que j’ai éprouvé des sentiments à son égard.
 
L’amour, c’est beau et cela vous change complètement. Rappelez-vous que je viens de Krypton et que sur ma planète natale, j’étais considérée comme une criminelle. Aujourd’hui, sur terre, ce n’est plus le cas et je tente de montrer le bon côté de ma personne. Ce n’est pas facile mais je progresse de jour en jour grâce à ma moitié. Je deviens meilleure depuis que je suis avec elle et ce n’est pas pour me déplaire, bien au contraire. Finalement, je décide de changer de place pour marcher un peu, attendant patiemment que ma douce daigne montrer le bout de son nez. D’ailleurs, je crois qu’elle arrive vu que je viens d’entendre un bruit provenant de ma gauche et ensuite un autre devant moi avant de me rendre compte que je suis entourée par un groupe d’individus masqués.
 
Replaçant correctement la visière de mon casque pour cacher correctement mon visage, j’observe les différents individus présents et j’imagine qu’ils sont là pour moi vu qu’ils sont entrain de me viser avec leurs armes.
 
« Savez-vous que vos armes à feu n’ont aucun effet sur moi, vous allez gaspiller inutilement vos munitions… Je vous laisse une chance de repartir en un seul morceau, si j’étais vous, je saisirai cette chance. »
 
-La ferme… répond l’un des hommes. On est là pour t’éliminer et on ne repartira pas sans avoir accompli cette tâche.
 
Suite à ses paroles, les individus se mettent à tirer sur moi et comme je leurs ai dit un peu plutôt, cela n’a aucun effet sur ma personne. J’encaisse simplement leurs tirs sans bouger jusqu’au moment où j’utilise ma super vitesse pour commencer à m’en prendre à eux, retenant mes coups pour éviter de les éliminer.
 
-Chef ! Elle est trop forte pour nous… On ferait mieux de partir !
 
Je décide de me déplacer rapidement vers celui qui vient de s’exprimer pour me retrouver à une dizaine de centimètres devant lui.
 
« Il est trop tard pour… »
 
Je n’ai guère le temps d’achever mes propos que je ressens une douleur au niveau de mon ventre et je baisse mon regard pour voir qu’une lame vient de transpercer mon armure ainsi que ma chair.
 
-J’ai menti…  Me dit-il avant de me remettre un second coup.
 
« Comm… » Je vois mon fluide vital qui s’échappe des deux blessures que je viens de recevoir et je m’écroule sur le sol. Je me sens faible sur le moment et pour la première fois, je commence à ressentir les effets d’une personne qui est sur le point de mourir.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Lun 3 Déc - 16:08
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Je l’avais bien dit que quelque chose clochait. Pas besoin d’avoir des super pouvoirs pour pouvoir observer son environnement. Ce qui suit par contre me surprend un quelque peu par contre. Si j’avais eu à parier pour une embuscade, c’est moi que j’aurais désigné comme cible. Oui, je porte un… Costume… Qui est plus une tenue qu’un costume à la Batman ou à la Superman mais ce n’est pas comme si c’est impossible de me reconnaitre en observant certains détails physionomiques et en comparant avec ce qu’on sait de moi. Du coup, si quelqu’un m’a déjà observé dans mes allées et venues, il pourrait savoir qui je suis et ce que je vaux, monétairement parlant. Je dispose d’une imposante fortune et l’argent fait toujours au grand toujours des jaloux. On ne peut pas vivre sans et je dirais qu’on n’en a jamais assez non plus. Ah non.
 
Comment pourrait-on avoir trop d’argent? Notion ridicule s’il en est. Ceci dit, si je pouvais l’utiliser en ce moment pour recruter une armée de mercenaires, je l’aurais fait sans hésiter. On attaque celle qui en général vole à mon secours! Absolument inadmissible! Elle leur fait savoir qu’ils perdent leur temps et cachée dans l’ombre d’un bâtiment, je hoche vigoureusement la tête. Bien dit! Ces imbéciles lui tirent quand même dessus et je ricane devant leur bêtise avant de changer du tout au tout d’attitude. Mais avec quoi viennent-ils de la poignarder?! J’ai fait mes recherches et je sais que très bien peu de choses peuvent blesser ces extraterrestres-là. Bah oui. Krypton, c’est une planète extérieure à notre système solaire, quand même. Le fait qu’elle saigne indique que quoi que ce soit, on y a sérieusement songé et que ça a été préparé juste pour elle.
 
La question à se poser c’est qui pourrait être au courant de son existence. D’autant que je sache, elle n’opère qu’à Metropolis et comme les journaux et les médias n’en parlent pas… Pourquoi se douterait-on de son existence? Peu importe. Quelqu’un sait et quelqu’un en a après elle pour une raison inconnue. Il va falloir que j’intervienne. Et je sais comment je vais faire. Vous vous y connaissez en venins? Vous pensez sans doute qu’ils sont tous létaux. C’est absolument faux. Certains ne le sont définitivement pas mais ils vont vous en faire voir de toutes les couleurs. Justement, comme je l’ai dit et redis, je connais toutes sortes de personnes… Dont un chimiste très connu et apprécié du marché noir qui m’a fait une petite concoction sympathique selon mes spécifications et une coquette somme d’argent pour m’assurer que ce soit fait exclusivement pour moi.
 
Concoction qui se déploie de façon aérienne, ne dure pas longtemps et a l’effet indésirable de vous vous faire vomir les tripes jusqu’à ce que vous soyez trop faibles pour continuer. Dégueulasse, certainement mais redoutablement efficace et je sais que ça n’affectera pas la mystérieuse Kryptonienne. Je balance la grenade de gaz, je m’assurer que mon masque est bien en place et je me rends compte que ce qu’ils portent est plus pour faire joli que pour vraiment protéger. Cela me laisse le temps de foncer, de porter mon alliée blessée (ainsi que l’arme responsable desdites blessures) hors de la zone de danger et gracieuseté de mon séjour en prison, je repère un véhicule que j’emprunte pour nous sortir d’ici. Je sais comment forcer ces trucs à démarrer. C’est utile, la prison. Je ne dis pas que j’y retournerais, loin de là, par contre. Une fois c’est plus qu’assez.
 
Évidemment je ne peux pas retourner à la maison. Jennifer serait hystérique si elle me voyait un, revenir couverte de sang, même si ce n’est pas le mien et deux avec une autre femme. Que fait-on dans ces cas-là? On va dans une de mes nombreuses résidences secondaires, pas toutes déclarées et pas toutes légales non plus. On ne maintient pas une fortune colossale en restant uniquement du bon côté de la loi. Je gare la voiture dans le garage, je m’assurer que les blessures sont bien pansées et je la couche sur un lit avant d’aller me laver les mains et chercher de quoi recoudre tout ça. D’accord, la chirurgie n’est pas mon domaine de spécialisation mais je suis parfaitement capable de recoudre une blessure. Vous essayerez de trouver un hôpital en pleine jungle ou en plein désert! J’adore jouer les exploratrices, moi. Mais pour commencer, retirer ce casque, des fois que… QUOI!?

 
 « J… J… Jennifer!? Mais tu… Toi… Et là… QUOI!? »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Lun 3 Déc - 18:34
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
]Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer


J’aurai du être pls méfiante et prévoir qu’ils avaient une arme en leurs possessions capable de me faire du mal. Là, il est trop tard et ma belle ne va plus tarder à arriver. Ils vont s’en prendre à elle et peut-être même la tuer. Il faut que j’arrive à me relever et les combattre pour les mettre hors d’état le plus rapidement possible. Cette douleur est atroce et il m’est impossible de me relever. Il faut que j’envoie un signe à Katrina pour éviter qu’elle débarque au milieu de ses hommes et qu’elle subisse le même sort que le mien mais je ne sais pas quoi faire pour la prévenir. Je n’ai pas d’idées précises et mon sang qui continue de s’échapper de mes plaies. Je me sens si faible et sur le moment, je ne peux m’empêcher de revoir certains moments de ma vie en compagnie de la femme que j’aime. J’esquisse un fin sourire car mes dernières pensées seront pour elle et j’emporte son souvenir avec moi, je ne l’oublierai jamais.
 
Alors que tout semble perdu, quelque chose d’inattendu se produit et je remarque un gaz qui semble faire vomir mes agresseurs. J’imagine que c’est un coup de ma douce et tendre qui a pu observer tranquillement avant d’agir. Je dois bien reconnaître que c’est un coup de maître qu’elle vient d’exécuter et je souris à nouveau avant de perdre connaissance. Quand j’ouvre les yeux, je la vois près de moi, m’aidant à me relever pour me déplacer jusqu’à une zone de sécurité. Là, je remarque qu’elle force la porte d’un véhicule avant de me mettre à l’intérieur de ce dernier et à nouveau, je perds connaissance vu que mes plaies ne semblent pas vouloir se refermer. J’ignore où elle nous emmène vu que je ne suis pas apte à regarder la route et j’espère qu’elle ne va pas me conduire à un hôpital ou autres.
 
Reprenant à nouveau connaissance, je me rends compte que je suis allongée dans un lit mais cela ne ressemble pas à celui d’un hôpital. Où m’a-t-elle emmenée ? Pour le moment, je l’ignore encore mais je suis certaine que je ne vais pas tarder à le savoir. Par contre, je remarque que mes plaies sont pensées et il faut bien admettre que c’est très réussi. Ma chérie a de nombreux dons et il va falloir que je la remercie pour ça. D’ailleurs, je la vois revenir vers moi alors que mes yeux sont à moitié clos et quand elle pose ses mains sur mon casque, j’essaye de l’en empêcher mais cela s’avère être sans succès, je suis encore trop faible. Sa surprise s’avère être grande mais j’aurai aimé qu’elle l’apprenne autrement que maintenant.
 
« Je suis… désolée… »
 
Il est évident que je ne sais pas comment réagir suite à cette nouvelle situation et je suis certaine qu’elle doit avoir un tas de question à me poser.
 
« Cela fait… un moment… que je voulais… te le dire… je ne voulais pas… que tu l’apprennes… de cette manière… »
 
Et maintenant que va-t-elle faire ? Va-t-elle me quitter pour lui avoir caché ce lourd secret ? Je ne mentirai pas en disant que j’ai peur qu’elle prenne cette décision.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Mer 5 Déc - 16:12
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Je m’attendais à bien des choses pour cette semaine. Un certain nombre d’imprévus à gérer, même. Mais une telle découverte? C’est comme si un homme du Moyen-Âge apprenait que la terre est ronde et non plate. Qu’on se rendait compte soudainement que nos existences sont écrites par des rollistes. Que nous sommes de simples personnages de fiction. Depuis le début, cette mystérieuse Kryptonienne qui ne me laisse pas indifférente est en vérité la femme que j’ai épousée? Jamais au grand jamais je ne m’en serais douté et pourtant, je connais très bien Jennifer. Voilà quand même plusieurs années que nous nous connaissons, que nous nous fréquentons. Je suis sans voix et il en fait beaucoup pour me faire taire, moi qui n’ai clairement pas ma langue dans ma poche. Tant de questions à poser et elles se bousculent toutes dans ma tête… C’est…
 
Je commence à l’engueuler. Tout simplement. Et croyez-moi, quand je suis en colère, vous le saurez rapidement et j’espère que vous n’êtes pas du genre à tomber en petite boule et à vous mettre à pleurer quand on hausse le ton car là, vous allez être servi. Et pas qu’un peu par-dessus le marché. C’est hallucinant, quand même. Comment a-t-elle pu me cacher une telle chose? Et qu’elle ne me sorte pas l’excuse facile de « ce n’était pas le bon moment ». Le bon moment, à force de l’attendre, on se rend compte qu’il ne vient jamais, j’en sais quelque chose. Je suis furieuse. Ce n’est rien de le dire. Furieuse mais efficace. Même si j’ai bien envie de la gifler, ce qui serait de un parfaitement inefficace et de deux dangereux pour ma pauvre main, je continue à m’occuper d’elle, m’assurant que ses blessures ne saignent plus et qu’elle a repris un peu de couleurs. Me cacher ça à moi… Sérieusement?
 
Ah mais je vais me venger, attention. Et de la pire des façons en plus. Bon. Pas forcément de la pire des façons. C’est quand même de ma femme dont il s’agit. Je sais que les poisons ne fonctionnent pas avec sa physiologie mais personne n’a jamais parlé de quelque chose qui soit bénéfique. Un fortifiant, par exemple. De façon générale, celui qu’on a fait pour mon usage plus ou moins personnel est constitué de deux produits. Le premier a un goût absolument infect, immonde, imbuvable mais radicalement efficace. Le second est un additif qui lui donne un petit goût sucré. Rien de plus. C’est juste pour le rendre buvable sans manquer de s’étouffer avec. Et bien mademoiselle je garde des secrets, vous allez prendre votre fortifiant, sans sucre, sans rien! Je la regarde ouvrir de grands yeux ronds, toucher et cracher dès la première cuillérée. Que ça te serve de leçon. Bien fait pour toi!
 
Elle a droit à trois avant d’avoir assez de forces pour retenir mon bras. Elle a de la chance parce que sinon je lui aurais fait boire la bouteille tellement je suis en colère. Je lui dis d’un ton sec et cassant qu’elle a besoin de repos et que moi j’ai une arme à étudier et que je ne veux pas être dérangée. Et pour faire valoir mon point, je verrouille la solide porte en chêne qui sépare la partie atelier de ce « repaire » de la section habitation. Elle veut rentrer? Bonne chance parce que j’ai la seule clé avec moi et qu’elle ne sait pas crocheter les portes. Tu veux entrer? Bah défonce la porte parce que je ne t’ouvrirai pas. En attendant, étudions cette arme qui a réussi à la blesser. Hum… Je confirme. Définitivement de la Kryptonite. Et c’est malin comme procédé. Ça semble avoir été recouvert d’une sorte de fine couche en métal pour en dissimuler la nature. Le métal se brise sur la peau du Kryptonien et la lame pénètre…

 
 « Ingénieux. Pas mal du tout même. Je connais deux ou trois personnes qui vont pouvoir m’aider avec ça… Qui a besoin de Batman, hum? Et qu’est-ce qu’elle fabrique, elle aurait déjà dû avoir défoncé cette porte pour qu’on discute… »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Mer 5 Déc - 18:38
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Il est clair que le fait qu’elle découvre de cette façon que je suis la mystérieuse Kryptonienne n’est pas la bienvenue car j’aurai préféré lui annoncer de vive voix autour d’un dîner, histoire de faire passer la pilule plus facilement. Là, elle est furieuse contre moi et je ne peux que la comprendre. Je me contente de baisser le regard alors que je me fais engueuler comme une enfant et ce genre de situation peut s’avérer être amusante pour des personnes extérieures mais pas pour moi. Je n’aime pas que ma douce moitié soit furieuse contre moi car cela me met toujours mal à l’aise ce genre de situation. Je la laisse soigner mes deux plaies et même si je sais parfaitement qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps pour qu’elles cicatrisent, je ne dis rien d’autres à part lui présenter simplement mes excuses.

« Je suis désolée, j’aurai préféré te l’annoncer de vive voix plutôt que tu l’apprennes de cette manière… »

Je plaide coupable, c’est vrai mais je ne suis pas la seule à faire des cachoteries. Elle aussi, ne m’a rien dit concernant sa double vie et moi aussi, je peux être furieuse contre ça mais ce n’est pas du tout le cas. Il est vrai que je pourrai lui balancer ça également mais je n’ai guère envie de le faire pour le moment, je préfère attendre simplement qu’elle se calme. Par contre, je m’interroge sur la nature de ce qu’elle a dans les mains et j’ai l’impression qu’elle veut me faire boire ses mixtures. Bon, je vais jouer la blessée docile et prendre ce qu’elle me propose. D’ailleurs, je lui adresse un doux sourire tout en ouvrant la bouche et j’écarquille les yeux lorsque je ressens le goût infecte du produit.

Elle cherche à me faire prendre une autre cuillère et je n’arrive pas à l’en empêcher. Le goût est horrible, comment peut-elle me forcer à prendre ça ? Est-ce que c’est une forme de vengeance pour lui avoir cachée la vérité ? Malheureusement, j’en ai bien peur. Par contre, je n’évite pas la troisième cuillère et après celle-ci, j’ai assez de force pour lui retenir la main car je ne veux plus avoir ce goût infâme dans ma bouche. Je n’aime pas le ton sec qu’elle prend et je la regarde avec peine avant de m’allonger correctement sur le lit. Elle souhaite étudier l’arme qui peut m’éliminer, c’est son droit et je ne vais pas à nouveau la contredire vu qu’elle est déjà assez furieuse comme ça.

Par contre, si elle étudie cette arme, elle ne va pas vouloir l’utiliser contre moi ? Je doute qu’elle fasse une chose pareille vu que nous sommes mariées mais il faut bien reconnaître que je m’inquiète légèrement. Finalement, je pense avoir repris une bonne partie de mes forces et je décide d’aller la voir. Il ne faut pas oublier qu’elle a fermé la porte à clé et qu’elle ne compte pas m’ouvrir. Je n’ai guère le choix que de la défoncer assez rapidement après avoir donner quelques coups de poings et je rejoins ma belle pour que nous commencions la discussion.

« Ma chérie, je suis désolée de t’avoir caché ma véritable nature… J’avais peur de te perdre si je t’avouais que je n’étais pas une humaine… Pendant tout ce temps, je cherchais les mots pour aborder le sujet et pour la première fois, j’étais complètement dépassée par la situation… Pardonnes-moi… je… »

Je me suis rapprochée pour l’embrasser mais le fait que l’arme est assez proche de Katrina, je préfère reculer de plusieurs pas. Je peux en sentir les effets même si elle n’est pas enfoncée dans mon corps et j’exprime une légère moue.

« Toi aussi, tu m’as caché des choses et je ne t’en veux pas du tout… »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Dim 16 Déc - 17:41
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
L’étude plus approfondie de l’arme qui a fait du mal à ma belle va devoir attendre car elle se décide enfin à venir me rejoindre. Tant pis pour la porte. Je peux m’en payer une autre sans même broncher une seconde. Je mets de côté le sujet de mon étude du moment en me promettant d’y revenir tôt ou tard. On ne va pas se mentir : les armes en kryptonite ne courent pas les rues et sont excessivement dispendieuses, de façon générale. Superman et sa super famille ne se promenant définitivement pas en armures, on peut, je crois, écarter Lex Luthor de l’équation. Si ce n’est pas lui, qui donc ici aurait les moyens et le savoir pour éliminer efficacement un habitant de Krypton? Je trouverai bien. J’ai les ressources pour y parvenir. Gouvernement, sociétés privées, milieu des affaires, milieu criminel… Katrina Eversfield connait beaucoup de gens!
 
Évidemment que je connais bien des gens. Et en ce moment, j’en connais une qui essaie de s’en tirer bien trop facilement. Ah ça c’est facile la carte du « je ne voulais pas que tu me rejettes ». Depuis le temps qu’on se connait et elle ose insinuer que j’aurais pu réagir d’une façon si puérile? Certes, je l’avoue, je suis de nature capricieuse mais quand même. Je prépare déjà une réplique quand je ravale ce que j’allais dire. Ah oui. Elle sait. Qu’est-ce que ça change, au juste? Il y a une énorme différence entre « chérie, je suis une extraterrestre venant d’une autre planète avec des pouvoirs surhumains » et « mon amour, le soir, je sors faire des misères à tes mauvais clients ». Ça me met encore plus en colère que dans un mode « reconnaissons nos torts ». Je ne suis déjà pas des plus douées pour ça dans des conditions normales alors sous le coup de la colère…

 
 « Mais bien sûr. Parce que sortir le soir en cachette faire des misères à tes mauvais clients, c’est la même chose que, je ne sais pas, de dissimuler que tu es une extraterrestre avec des pouvoirs surhumains. TU ME PRENDS POUR UNE IDIOTE? Depuis le temps qu’on se connait, tu penses vraiment que ça aurait eu une quelconque incidence sur notre relation? Je ne sais pas ce qui me retient de… »
 
Pendant toute ma tirade, je me suis avancée vers Jennifer, les poings crispés et même si je ne peux absolument rien lui faire (à moins d’utiliser l’arme sur la table à plusieurs mètres derrière moi, ce qui serait complètement stupide), elle recule malgré tout jusqu’à ce qu’elle se retrouve dos au mur. Nos visages sont à quelques centimètres l’un de l’autre, le mien exprimant une colère à peine contenue, le sien beaucoup d’appréhension. Elle ne sait pas trop comment je vais réagir. Normal. En un instant, je suis en train de l’embrasser langoureusement. Tous ces pouvoirs et elle est toujours aussi peu douée pour lire en moi. Je ne peux pas vraiment la blâmer. Elle n’est pas la seule à avoir ce genre de problèmes. C’est bien d’être… Imprévisible. Ça rajoute un peu de piquant à l’existence, en fait. Autrement c’est tellement… Morne.
 
 « Si tu veux vraiment te détacher de moi, que notre relation en souffre, continue de me cacher des choses. J’ai eu ma dose d’hypocrites et de menteurs quand j’étais plus jeune, je ne compte pas continuer de trainer ça avec moi dans mes plus belles années. Tu peux bien avoir tous les pouvoirs de l’univers, Jennifer, si c’est vraiment on prénom mais dans cette relation, celle qui dirige et tire les ficelles, c’est moi.
 
 Tu sais ce qu’on dit sur les gens importants? Rien n’est plus éphémère que leur gratitude. Rien n’est plus immortel que leur courroux. Alors ma belle, un conseil, ne va pas donner un coup de pied dans ce qu’il y a de plus mauvais en moi, tu ne vas pas aimer ce qui va se passer ensuite.  Et pour te punir de tes cachoteries, demain matin, tu me feras le déjeuner au lit. Ma belle idiote, tu pensais vraiment que j’allais te quitter parce que tu ne viens pas de la Terre? Ah la la. »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Dim 16 Déc - 20:39
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer

Il est vrai que je suis plus forte que ma douce compagne car je suis extraterrestre disposant de pouvoirs surhumains mais quand elle est en colère, je préfère reculer. D’ailleurs, il ne faut pas que j’oublie qu’elle dispose d’une arme capable de me tuer et même si je sais parfaitement qu’elle ne fera jamais cela, je me demande quand même ce qu’elle compte faire avec cette dernière. C’est vrai que cette arme est capable d’éliminer Superman et Supergirl aussi vu que ce sont des Kryptoniens comme moi. Néanmoins, je doute que ma chérie souhaite l’utiliser contre eux et même si à la base, ils sont mes ennemis vu que c’est à cause de leur famille que je me suis retrouvée dans la zone fantôme, je n’éprouve plus aucune haine pour eux. Au moins, ce qui est rassurant pour le moment, c’est que si j’aurai fait plutôt ma révélation, cela n’aurait rien changé entre nous.
 
« Je suis vraiment déso… »
 
Je n’ai guère le temps d’achever ma phrase que la voilà entrain de m’embrasser langoureusement et cela ne me déplait pas, bien au contraire. Je glisse mes mains dans son dos pour prolonger le baiser tout en la gratifiant de petites caresses. Néanmoins, je ne me ferai jamais à de tels changements de comportements de la part de ma belle et je n’arriverai jamais à comprendre sa façon de penser. Ce n’est pas plus mal d’ailleurs et j’avoue que cela me plait énormément. Quand le baiser est rompu, j’ai un peu de mal à m’en remettre car j’ai encore envie de l’embrasser mais pour le moment, je me contente d’écouter ses propos. Je suis d’accord, cela ne sert à rien de lui cacher quoi que ce soit et je me dois d’être honnête en lui disant tout sur moi.
 
« Rhea… est mon nom Kryptonien. Jennifer est celui que j’ai pris lors de mon arrivée sur terre. » Lui dis-je avec sincérité. « Effectivement, c’est toi qui dirige vu que tu es l’homme entre nous deux. » Lui avouais-je avec amusement.
 
Elle veut que je lui porte le petit déjeuner au lit, cela ne me pose aucun problème.  Il est vrai qu’il vaut mieux que j’évite de provoquer son mauvais côté, je risque énormément d’en souffrir et si cela devait se produire, je ne pourrai pas m’en remettre.
 
« Bien ma chérie, je vais te préparer le petit déjeuner durant une semaine entière pour me faire pardonner. » M’exprimais-je dans un premier temps. « Ensuite, je ne compte chercher ce qu’il y a de plus mauvais en toi, je tiens trop à notre relation et je t’aime à la folie… Je te demande pardon pour t’avoir caché ma véritable nature. »
 
Je viens lui voler un doux baiser, marquant de cette façon une courte pause dans mes propos avant de reprendre pour tout lui dire sur ma personne.
 
« J’ai été enfermée dans la zone fantôme vu que sur ma planète, j’étais une criminelle. A mon arrivée sur terre, j’avais des projets de domination et j’ai même rejoins l’Injustice League pour me venger de Superman ainsi que de sa cousine Supergirl. Mais notre rencontre a tout changé dans ma vie… Tu m’as permis d’être une meilleure personne et tu m’as donné ton cœur comme je t’ai donné le mien. A tes côtés, je suis très heureuse et je ne veux pas te perdre à cause de mes secrets…Tu sais tout sur moi à présent et je ne te cacherai plus rien à l’avenir. »
 
Suite à mes mots, je la prends dans mes bras pour ne pas me retenir de lui donner un baiser langoureux.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Mer 26 Déc - 18:46
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
« L’homme entre nous deux? Je te signale que c’est très insultant. Le dernier homme à qui j’ai fait confiance a fait que j’ai passé quelques années en prison et quand j’en suis sorti, il n’était pas là pour honorer sa promesse. Maintenant, si tu disais l’alpha, la dominante ou la patronne, tu viendrais titiller une de mes cordes sensibles, mon ego surdimensionné. Ce n’est pas de ma faute. Je suis riche. »

Ainsi, elle s’appelle Rhea et c’est une ancienne criminelle. Je ne dirais pas que je vais m’en offusquer : je suis moi-même une ancienne criminelle, j’ai toujours de solides contacts avec ce monde de hors la loi et si besoin, je n’ai aucun mais alors aucun problème à user de tactiques déloyales pour parvenir à mes fins. En même temps, est-ce que son passé change la perception que j’ai d’elle? Non. Je n’ai pas de raison valable pour ce faire et franchement, ça lui donne, à mes yeux, plus de personnalité. C’est beaucoup plus sexy que Jennifer, simple serveuse dans un restaurant. Non pas que je ne trouve pas de mérite à son identité civile. Simplement, je suis plus action que relaxation. Ne rien faire m’ennuie, plus souvent qu’autrement. Je préfère être active, quitte à finir à avoir mal partout parce que j’ai trop poussé la note. Escalade, sport, arts martiaux…

Je suppose qu’en un sens ces nouvelles révélations vont aider davantage notre couple à grandir. Appelez ça l’instinct mais j’ai toujours suspecté qu’il y avait plus à ma douce et tendre. Bien entendu, contrairement à d’autres personnes, je n’allais quand même pas engager un détective privé pour la surveiller. C’est le plus sûr moyen de causer la rupture d’un couple, quand la méfiance, le manque de confiance, pousse à la paranoïa. Je ne compte pas aller dans cette direction. Ce serait tout sauf la bonne chose à faire. C’est loin d’être un mensonge que de dire que si j’ai redonné un sens à ma vie, c’est en très grande partie grâce à elle. Je lui en suis d’ailleurs très reconnaissante. Si vous n’avez jamais touché à un moment ou à un autre de votre vie le fond du baril, vous ne savez donc pas ce que c’est. Et sincèrement, je ne vous souhaite pas de faire cette expérience.

Je ne manque pas de remarquer qu’elle ose beaucoup plus en tant que Rhea la Kryptonienne qu’en tant que Jennifer la serveuse. Intéressant. Comme moi, elle semble avoir adopté deux identités distinctes chacune servant un objectif précis. Ce n’est pas une mauvaise chose d’ailleurs. J’ai toujours préféré la spontanéité à une attitude plus placide mais plus socialement acceptable. Si vous saviez ô combien je déteste toutes ces conneries d’occasions mondaines où les riches et influents se rassemblent en se donnant des airs dignes et nobles. Je sais exactement qui couche avec qui. Quel scandale frappe quel couple. Quelle manigance un tel a tenté de faire. Oh je sais être une vipère. Ne vous en faites pas avec ça. Je peux être comme eux. Ça ne veut pas dire que j’y prends plaisir pour autant. Je préfère et de loin être qui je suis au plus profond de moi.


« Tiens, tiens, Rhea serait plus entreprenante que la douce et aimante Jennifer? J’aime ça… J’aime beaucoup, même. Évidemment, le jour, sous le regard des autres, ce sera notre petit secret. Jennifer et Katrina, deux femmes évoluant dans un monde tout sauf normal, chacune aux prises avec ses soucis et ses tracas. Mais le soir… Rhea et Ayla peuvent profiter de la vie en toute intimité. En toute sécurité.

Maintenant, la question à un million et qui ne te fera pas plaisir. Qui aurait pu vouloir te tuer. Cette arme là-bas sur ma table de travail n’est pas l’œuvre d’un amateur. Loin de là. Kryptonite recouvert d’une couche de métal dont du plomb, faite pour se briser lorsqu’on poignarde pour que seul subsiste cette merde verte. Tu parlais de l’Injustice League. Penses-tu qu’ils chercheraient à te tuer? J’aime savoir à qui je dois botter le cul, tu vois… »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Jeu 27 Déc - 2:54
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Je me rends compte que je n’aurai pas du la comparer un homme même si d’un côté, j’ai raison vu que c’est elle qui dirige notre couple. J’exprime une légère moue suite à mes propos et je peux rajouter à nouveau cette gaffe à mon tableau. L’alpha, la dominante ou la patronne sonnent assez bien et si elle veut que je l’appelle de cette façon, je n’y vois aucune objection. Je l’aime tellement que je suis prête à tout pour elle même mettre ma vie en jeu si cela me permet de sauver la sienne.

« Je suis désolée de t’avoir comparé à un homme, cela ne se reproduira plus mon Alpha. » Lui dis-je tout en lui adressant un clin d’œil complice.

A présent que je lui ai avoué mes petits secrets, je me sens plus légère, c’est un peu comme si j’étais un oiseau qu’on venait de libérer de sa cage. Je peux voler de mes propres ailes sans le cacher à la femme que j’aime et ça, je peux vous garantir que cela me fait un énorme bien. Même si cela ne s’est pas passé comme je le voulais car il ne faut pas oublier que je voulais lui annoncer mon secret de vive voix, je suis tout de même contente qu’elle ne l’a pas mal prise même si elle m’a grondé un peu plutôt. Je dois dire que c’est une femme géniale et qu’elle ne cessera jamais de me surprendre. Je suis vraiment heureuse avec elle et j’ai énormément de chance d’être mariée avec la plus belle femme vivante sur cette terre.

C’est parce que je n’ai plus de secrets pour ma belle que je décide de me montrer plus entreprenante avec elle. C’est pour cette raison que je lui donne un long baiser langoureux et si je m’écouterai, je ne me contenterai pas de lui donner que ce baiser. Après avoir rompu notre échange langoureux, je la regarde amoureusement lorsqu’elle prend la parole pour me faire part de la différence qu’il y a entre mon côté humain et mon côté kryptonien. Ce qu’elle propose, n’est pas si mal que ça et j’avoue que cette idée me convient parfaitement.

« J’avoue que cela me convient parfaitement et je n’aurai pas dit mieux ma belle. »

A présent, il est temps de parler de choses sérieuses et savoir qui aurait pu vouloir m’éliminer car je suis certainement une personne très gênante. Je me demande si ce n’est pas l’Injustice League qui cherche à se débarrasser de moi car je ne fais rien pour les aider et peut-être qu’ils n’apprécient pas ma façon de faire.

« Je l’ignore… » Lui dis-je dans un premier temps. « Peut-être que c’est l’Injustice League qui cherche à se débarrasser de moi vu que je ne fais rien pour éliminer Superman et Supergirl ? »

C’est peut-être une possibilité et à ne pas mettre de côté. A l’avenir, je vais rester vigilante vis à vis d’eux et s’il tente à nouveau de s’en prendre à moi, je serai prête pour la riposte.

« Et si on allait se promener ? »

N’attendant pas la réponse de la femme que j’aime, je l’attrape pour la prendre dans mes bras comme mariée et je me dirige vers la sortie de la demeure avant de m’envoler dans les airs. C’était une chose que j’avais envie de faire depuis longtemps et à présent, je peux me permettre d’en profiter.

« J’espère que tu n’as pas le vertige mon amour, j’avais envie de faire cela depuis très longtemps. »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Dim 6 Jan - 20:03
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Les gens pensent souvent qu’être riche c’est ne rien faire de ses dix doigts à la journée longue, de ne pas chercher les sensations fortes, de se cloitrer dans sa tour d’ivoire. Pas avec moi. Bungee, saut en parachute, escalade dans le Grand Canyon, plongée sous-marine et j’en passe. Sans compter quelques expéditions archéologiques auxquelles j’ai participé. À la Sydney Fox ou à la Tomb Raider. Les pièges diaboliques, ce genre de surprises… Alors me retrouver dans les airs ne me dérange pas. J’ai toujours été amatrice de sensations fortes. C’est un effet secondaire d’être la fille d’un homme qui a fait sa fortune grâce aux cirques. Alors les acrobates, hommes forts, dresseurs de lions, fakirs et compagnie… J’ai bien connu, plus jeune. Le goût de l’aventure en est un qui ne part pas facilement, je peux vous le garantir.
 
Par contre, connaitre la sensation d’être dans les airs mais dans les bras de l’être aimé, je puis affirmer sans mentir que je ne connaissais pas. Ce n’est pas désagréable. Un peu déstabilisant, au début mais on s’y fait relativement vite. J’aime bien. Évidemment, il ne faut pas aller trop haut : comment voudriez-vous que je respire avec la raréfaction ou l’absence d’oxygène? Pour ces métahumains, extraterrestres et autres, c’est une formalité. Pour moi, une question de vie ou de mort. Heureusement, Jennifer a la présence d’esprit de penser en termes humains. Quoi, le drame de la personne qui ne connait pas sa force est bien réel. Finalement, la Kryptonienne s’est bien plus habituée à jouer l’humaine que je ne le suspectais. C’est bluffant. Mais pas forcément désagréable. Je ne voudrais pas me retrouver à l’hôpital à cause d’un manque de contrôle. Vraiment pas. En fait…
 
Je déteste les hôpitaux. Et les cliniques. Les établissements de santé en général, surtout les psychiatriques. Il fut un temps jadis où j’ai pensé pouvoir changé le monde en devenant une super héroïne ma courte et tragique carrière aura laissé plus de cicatrices que je n’oserais l’admettre. Et la vue de la ville, depuis les airs, n’est pas pour me déplaire. J’aime bien même. Je me surprends à sourire. Ma relation avec Jennifer me fait penser un peu à celle entre Korra et Asami Sato, dans la série du même nom (la légende de Korra quoi). L’une dispose de grands pouvoirs, l’autre d’un prodigieux cerveau et d’une fortune toute aussi conséquente. J’ai trouvé nos prochains déguisements d’Halloween et je n’accepterai aucune protestation de sa part. Je constate aussi que l’air est moins pollué que ce que j’aurais pu croire au vu du développement de Metropolis.
 
Par contre, je commence à avoir froid. À cette hauteur, en plus du fait qu’il fasse nuit, ce n’est pas très chaud. Je suis habillée pour des températures saisonnières, oui, pas pour compenser la différence de température due à l’altitude. Je le fais savoir à Jennifer, qu’on se pose sur un bâtiment, quelque chose. Je n’ai pas envie d’attraper le rhume. Je suis d’humeur massacrante quand je suis grippée ou enrhumée, c’est bien connu. Enfin… Mon personnel le sait. Mieux vaut ne pas m’apporter trop de mauvaises nouvelles sinon invariablement, ça barde et pas rien qu’un peu. Oh quoi. À chacun son petit tempérament et le mien peut être positivement volcanique. Je frotte mes mains l’une contre l’autre pour me réchauffer un peu en plaisantant comme quoi un souffle qui peut congeler, c’est bien mais ils n’ont pas un truc pour réchauffer? Et ne me parlez pas de leur vision rayon X, laser ou je ne sais quoi : ça ne réchauffe pas, ça découpe!

 
 « Note à moi-même : me faire faire une combinaison de vol pour quand on fera nos escapades nocturnes. La sensation est plaisante mais j’attrape froid bien trop vite. La différence de température est surprenante. Que veux-tu : on ne peut pas tous avoir des super pouvoirs. En tout cas chose certaine, la prochaine fois que je veux aller quelque part, ça va plus vite avec toi qu’avec mon chauffeur et ma limousine! »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Dim 6 Jan - 22:31
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
A présent que je n’ai plus vraiment de secret pour Katrina, je ne compte plus jouer la comédie avec ma belle et je peux être moi-même lorsque je suis à ses côtés. Après quelques baisers échangés avec ma douce et tendre femme, je la prends dans mes bras pour l’emmener en balade dans les airs. Comme à mon habitude, je ne me montre pas brusque avec elle car il ne faut pas oublier que celle que j’aime, est une humaine ordinaire. Parfois, je porte mon regard sur elle pour guetter la moindre réaction de sa part et voir si elle va bien. Il ne faut pas oublier que c’est la première fois que je l’emmène avec moi de cette façon. A un moment, ma belle me fait savoir qu’elle commence à avoir froid et j’acquiesce légèrement tout en me dirigeant vers le toit d’un bâtiment proche de nous afin de lui offrir une magnifique vue sur la ville.

« J’espère que cet endroit te convient ? » Lui demandais-je tout en souriant.

Par contre, je remarque qu’elle a froid vu qu’elle se frotte les mains et elle se permet de plaisanter concernant mon souffle. Je ne retiens pas un léger rire tout en ajoutant une petite touche d’humour par la même occasion.

« Je peux te réchauffer avec ma vision thermique si tu le souhaites ? »

Il m’arrive parfois de plaisanter et là, je taquine légèrement ma belle. Cependant, elle a froid et je me dois de la réchauffer. C’est pour cette raison que je viens me coller à elle pour l’enlacer tendrement contre moi pour la réchauffer avec mon propre corps. Pour être honnête, je n’ai pas envie de rester sage et il se peut que j’ai un peu les mains baladeuses sur le moment mais que voulez-vous, j’aime ma femme.

« N’hésitez pas à faire appel pour nous pour des trajets rapides… Avec la Rhea Airline, les problèmes sur la route, sont de l’histoire ancienne. »

Vu qu’elle parle de ne plus utiliser sa limousine, je me permets de faire à nouveau un peu d’humour avant de venir l’embrasser langoureusement. J’aime ma femme et je ne peux m’empêcher de le lui montrer surtout qu’à présent, elle connaît tout sur ma personne.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Mar 22 Jan - 19:45
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Il y a plus qu’une application pratique à avoir dans son entourage rapproché des gens aux talents multiples. L’art réside dans la façon de les utiliser. Certains diront qu’un bon joueur d’échec a trois coups d’avance. Fumisterie. Un vrai joueur en a un seul : le bon. C’est pareil avec moi. Là, je profite d’un moment avec ma femme, une Kryptonienne et vous pouvez être bien sûr qu’elle entre dans la catégorie précédemment mentionnée. N’allez pas croire, cependant, que je serais du genre à l’utiliser. Enfin. Si. Mais pas comme vous l’entendez. Le fait qu’elle dispose d’une vaste gamme d’aptitudes surhumaines va tellement me simplifier la vie… Je fais juste penser à mes expéditions archéologiques et je m’en veux presque de ne pas m’en être rendu compte avant. Le nombre de puzzle, de clés, de pièges et d’artifices divers à affronter…
 
Naturellement, tout ceci est accessoire à la situation actuelle. Elle fait bien de me réchauffer. Je peux vraiment être d’une humeur massacrante quand quelque chose me contrarie. Je ne dirais pas que c’est de nature mais presque. On dira ce qu’on voudra mais il y a quelque chose de grisant à être ici, seule avec Jennifer, à partager un peu de chaleur humaine pas si humaine. Comme dans bien des sphères de ma vie, ce genre d’endroit où on peut presque tout dominer du regard me fait penser. Ce n’est pas pour rien que je vis au somment d’un énorme gratte-ciel. Ça permet de voir le reste du monde en contrebas. Des insectes grouillant à la base de la tour d’une déesse. Il y a quelque chose de très narcissique là-dedans, je veux bien mais bon. Je mérite ce que j’ai. J’ai travaillé pour. Certains naissent avec tout ce qu’ils veulent. Pour avoir la fortune de mon père…
 
Non. Nous ne parlerons pas de lui et nous ne penserons pas à lui. Des plans pour venir ruiner le moment. Et je n’ai pas envie de ruiner le moment. J’ai déjà bien assez à penser avec la tentative d’assassinat de ma douce et tendre. Pas si douce et tendre quand la situation le demande mais bon. Oh je trouverai de qui il s’agit. Et je me chargerai de régler le problème de façon permanente. En affaires, on ne se rend pas au somment en étant une gentille fille. Non. Et quiconque prétend le contraire ne sait pas ce qui se passe dans ses industries ou comment sont gérés ses avoirs. Comptables, avocats, personnel de sécurité, hommes de main… J’ai des contacts. Je trouverai. Ça prendra le temps qu’il faudra et les ressources qu’il faudra également. Mais pour le moment… Je profite de cette vilaine fille pas sage qui profite du fait qu’on soit collées l’une à l’autre.

 
 « C’est qu’elle est loin d’être sage, la Kryptonienne… Et puisque j’y pense, si Katrina a épousé Jennifer, peut-être qu’il faudrait qu’Ayla épouse Rhea. Ne me dis pas qu’une deuxième lune de miel ne te tenterait pas. J’ai bien quelques idées en tête sur le où les passer. Après tout, c’est à ça que ça sert, un conseil d’administration. À faire tourner la boutique pendant que la patronne est absence. Dans leur intérêt. »
 
Je propose ça, comme ça mais il y a un but caché derrière. Si la Kryptonienne disparait de la carte pendant une semaine, ça laisse le temps à mes contacts de trouver les responsables. Si on reste, elle risque de se faire attaquer à nouveau et qui peut prédire comment se terminera la prochaine tentative. Il y a des risques que je ne suis pas prête à prendre et je préfère encore m’asseoir sur un cactus géant que de demander de l’aide à un super héros pour y voir plus clair. Et je ne plaisante pas. Jamais je ne fais affaire avec eux si je peux l’éviter et si je le dois, c’est pour collecter une faveur. C’est ce qui est amusant avec ces soi-disant défenseurs du bien. Ils n’ont qu’une parole et donc ils honoreront toute entente qu’ils ont faite avec vous. Moi? Je n’ai pas ce genre de scrupule. En général, je suis honnête. Mais encore là… Ce qui n’est pas sur le papier n’est jamais vraiment officiel…
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Mar 22 Jan - 21:45
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Après la petite balade dans le ciel, histoire de lui faire découvrir une nouvelle sensation qu’elle n’a certainement jamais connue dans sa vie. Une dizaine de minutes plus tard je me pose sur un immeuble car ma belle a froid et comme je suis une très bonne épouse, je la réchauffe à l’aide de mon corps. Bien entendu, je ne reste pas du tout sage vu que je peux être moi-même lorsque je suis en tête à tête avec ma chérie et il s’avère que j’ai un peu les mains baladeuses sur le moment. Il est évident que si nous étions chez nous, j’en aurai certainement profiter mais pour l’heure, j’évite d’aller trop loin vu que nous sommes en extérieur et je n’ai pas envie qu’un passant quelconque nous voit, même si nous nous trouvons sur un immeuble.

Au passage, elle en profite pour me faire remarquer que la Kryptonienne est beaucoup moins sage que Jennifer et je ne peux m’empêcher de rire légèrement. Il est vrai qu’elle n’a pas tort du tout, je me lâche bien quand je peux être simplement moi-même. Là, ma douce et tendre, vient d’avoir une excellente idée. Je n’avais pas pensé à un mariage entre Ayla et Rhea. De plus, cela nous permettrait de partir à nouveau en lune de miel et ma belle semble avoir quelques idées en tête dont elle n’a pas envie de partager pour le moment. Je fais mine de réfléchir, histoire de la taquiner un peu, me montrant même hésitante pour la faire douter.

« Tu sais, je n’ai jamais pensé à me marier par le passé… Il est vrai que tu as épousée la terrienne mais pas la Kryptonienne… »


Continuant à semer le doute, je finis par sourire tout en la serrant à nouveau dans mes bras et je finis par accepter sa proposition.

« Je te taquine… Et j’accepte de t’épouser une seconde fois ma chérie… et on pourra profiter tranquillement de notre lune de miel. »

Il est évident que j’accepte de l’épouser une seconde fois. J’aime Katrina et j’aime Ayla. Il m’est impossible de lui refuser cette proposition et la voir heureuse, me comble de joie. Néanmoins, je n’aurai jamais pensé qu’une humaine soit capable de me faire oublier la conquête de la terre et de semer le chaos sur la planète.

« Tu souhaites rentrer ou profiter encore un moment de la vue ? »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Lun 4 Fév - 20:55
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Je savais qu’elle accepterait. Pourquoi? Parce qu’elle ne peut rien me refuser. Tout simplement. Après tout, comme dit précédemment, la personnalité dominante dans ce couple, c’est moi. L’impitoyable femme d’affaires, celle qui fait trembler ses rivaux et qui a su faire croitre la fortune léguée par son défunt père. Katrina M. Eversfield, la femme qui a vu une brillante carrière de super héroïne se faire détruire sous ses yeux, qui a connu l’enfer et la prison et qui a réussi malgré tout à se hisser au sommet. Quand même. Il fallait le faire, ce n’est rien de le dire. Oh n’allez pas croire que je me lance des fleurs, c’est simplement la réalité des choses. Je suis celle qui a réussi à atteindre la gloire après l’avoir perdu, prenant tout le monde par surprise. Qui a besoin de Batman quand on a ma détermination? Qu’il reste cloitré à Gotham, celui-là.
 
Et qu’il reste hors de mes pensées, aussi. J’ai un deuxième mariage à planifier. Oui, je savais qu’elle accepterait mais l’entendre le dire n’est pas pour me déplaire, loin de là. Je suis même très contente qu’elle souhaite aller de l’avant avec mon idée. On dira ce qu’on veut mais il y a des bonnes nouvelles qui ne vous laisseront jamais indifférentes. C’est quand même un peu… Particulier, se marier deux fois sous deux identités différentes pour unir deux personnalités différentes… Mais en même temps, on a vu plus étrange en ce bas monde. Bien plus étrange. Une bizarrerie de plus ou de moins ne va certainement pas indisposer qui ou quoi que ce soit si tant est que quelqu’un finit un jour par l’apprendre. Je ne compte pas en faire l’événement médiatique du millénaire non plus. La cérémonie sera discrète. La lune de miel… Ah ça, ce sera complètement autre chose.
 
Disons qu’Ayla est beaucoup plus impulsive que Katrina. Et déjà que certains me trouvent déjà quelque chose au naturel… Bof. Si dégâts il y a, j’ai une fortune derrière moi pour payer et au besoin, atout indispensable, d’excellents avocats. C’est toujours utile d’avoir à son service une armée d’avocats. Vous n’avez pas idée à quel point d’ailleurs. De vous à moi? Je me demande comment le monde tournerait sans ces artistes du droit capables de transformer un non catégorique en un oui enthousiaste sans même qu’au fond vous vous rendiez compte de l’entourloupe. Mais pourquoi je pense à mes avocats quand je suis avec ma douce et tendre, au juste? Franchement, Katrina, des fois, tes priorités sont des plus douteuses, ce n’est pas un tort de te le rappeler… Hum… Est-ce qu’on devrait rentrer ou pas… Très bonne question. Je dirais en fait…

 
 « Considérant que tu sembles aller mieux, je ne vois pas pourquoi on rentrerait tout de suite. En fait… J’ai envie d’aventure. J’ai bien quelque chose en tête mais… Je propose qu’on aille prendre quelque chose de chaud dans un café et je te parlerai de mon idée pour une activité de couple qui saura utiliser le meilleur d’Ayla et de Rhea. En fait je te dirais que c’est probablement un truc qui te fera rigoler. »
 
Comme je peux être une grande sadique par moment, je lui dis que pour descendre, je prends un raccourci et je me jette dans le vide. Même pas peur, je sais qu’elle va me rattraper avec sa super vitesse et sa capacité de vol et que je pourrai me blottir à nouveau contre elle. Je suis si vilaine… Mais je m’aime comme ça. Quant au café en question, à elle de choisir. J’ai envie de faire ma petite princesse ce qui implique qu’on fasse tout pour moi. Que voulez-vous que j’y fasse. Moi, simple humaine, je manipule la grande et puissante Kryptonienne comme de la glaise, comment ne pas être ivre de pouvoir? Pour vous, simple. Pour moi, non. Je devrais voir un psy pour ça. Correction. J’en vois déjà un pour ça.  Enfin bon. On ne se refait pas, on refait les autres. Quand même… C’est que le sol se rapproche plus vite que je ne le pensais moi…
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Lun 4 Fév - 22:39
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Comment pouvais-je lui refuser cette proposition ? A vrai dire, il m’est impossible de lui dire non quand elle me demande quelque chose car je tiens énormément à elle. L’amour vous fait changer énormément et j’en suis la preuve vu que je ne suis plus la même depuis que je fréquent ma belle Katrina. J’ai même abandonné mes idées de domination de l’espèce humaine, c’est pour vous dire. D’ailleurs, elle arrive même à faire sortir le meilleur de moi-même. Si je l’avais connu sur Krypton, je n’aurai pas emprunté le chemin des criminels. De toute façon, je ne dois plus penser à cette vie, elle fait partie de mon passé. Pour l’heure, je dois penser à mon présent et à mon futur avec ma chérie, c’est tout ce qui compte pour moi.

Vu qu’il commence à se faire tard et je ne veux pas que ma douce attrape froid, je lui propose si elle souhaite rentrer chez nous. Cette dernière semble avoir une autre idée en tête et je l’écoute attentivement tout en gardant un fin sourire sur les lèvres. Elle ne semble pas vouloir rentrer à la maison vu qu’elle souhaite faire autres choses. Je ne suis pas contre cette idée, surtout que l’idée en question risque de me faire rigoler.

« Si tu ne veux pas rentrer à la maison, cela me va aussi… J’espère que tu n’attraperas pas froid et que tu ne tomberas pas malade sinon je vais me fâcher. » Lui dis-je avec une légère pointe d’humour.

Par contre, elle vient de réussir à titiller ma curiosité avec cette propositionet pendant que je suis plongée dans mes pensées, Katrina décide de prendre un raccourci en se jetant dans le vide. Je tente de l’attraper mais cela s’avère être sans succès.

« Katrina !!! »

Sans attendre, je me jette également dans le vide, utilisant ma vitesse de vol pour arriver à la hauteur de ma chérie et je l’enlace tendrement contre moi avant de me poser lentement sur le sol. Mon cœur bat très rapidement car je ne cache pas la peur que j’ai eu de la perdre. Si je n’avais pas réagi rapidement, Katrina ne serait plus de ce monde.

« Ne refais plus jamais ça s’il te plait, tu m’as fait peur… »

Il est clair que je lui en veux pour avoir jouer de cette façon avec sa vie. Imaginez un court instant que je me retrouve en position de faiblesse, que je me fasse à nouveau attaquer par ceux qui m’ont blessé un peu plutôt.

« Je… Je… »

Sur le moment, j’ai un peu de mal à m’exprimer et des larmes commencent à couler. Je suis peut-être aussi forte que Superman mais je ne supporterai pas de perdre la femme que j’aime.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Mer 27 Fév - 20:02
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Sa réaction me surprend et je dis ça en toute honnêteté. Pourquoi, au juste? J’ai pleinement confiance en elle. Il n’y avait aucun risque pour ma sécurité. Mais alors là aucun. Enfin si, peut-être, si on veut vraiment analyser rationnellement toute la situation, j’en conviens mais… Bref. Je ne comprends pas sa réaction. Je ne suis pas idiote quand même, je sais de quoi elle est capable. Plus spécifiquement, de quoi son espèce est capable. Je n’aurais pas agi de la sorte si j’avais vraiment eu quelques craintes pour ma vie. J’aime le risque, l’aventure et l’adrénaline, j’ai fait des tas de trucs extrêmes mais « suicidaire » ne fait pas encore partie de mes qualificatifs. Je doute, en fait, que ce soit un jour le cas. J’aime vivre. Enfin. J’ai redécouvert le plaisir, si tant est que c’est une chose possible, de vivre. Après des années d’enfer, enfin, les choses redeviennent plus roses.

Je suppose que je devrais être compatissante, tenter de la rassurer, lui montrer mon soutien mais… Ce ne serait pas moi si tout d’un coup j’allais à contresens de qui je suis. Bien sûr que je l’aime, il n’y a pas de doute possible là-dessus. Mais je ne vais pas cesser d’être qui je suis malgré tout. Je me sépare d’elle, me recule d’un pas et lui attrape le menton doucement mais malgré tout avec une certaine fermeté. Je veux qu’elle me regarde dans les yeux quand je lui parle. Et le regard que j’ai c’est le regard dur de la femme d’affaires qui ne se laisse impressionner par rien ni personne. C’est le genre de regard que je réserve aux choses sérieuses. Elle a de la chance. Un subordonné régulier se serait mangé une gifle pour avoir eu pareille réaction. Oh quoi. Je n’ai jamais été du genre à dire autre chose que ce que je pense. Au nombre de problèmes que ça m’a causé, certains pourraient dire que je devrais m’assagir mais… Non. Pas vraiment, non. Carrément pas, en fait.


« Écoute moi bien car tu sais que j’ai horreur de me répéter. Si j’avais voulu épouser une femme sentimentale et sensible, je l’aurais fait. Et je ne l’ai pas fait. Tu. Es. Une. Kryptonienne. Est-ce que tu me crois stupide au point de me jeter dans le vide sans être absolument certaine que tu auras amplement le temps de me rattraper? Bien sûr que non. Alors arrête de pleurnicher immédiatement. J’ai horreur de ça. »

Évidemment que ça va la mettre en colère. C’est un peu le but d’ailleurs. Un traitement choc, si on veut. Je veux qu’elle comprenne que j’ai une totale confiance en elle. Quelque chose d’extrêmement rare, d’ailleurs. En général, je me méfie de tout et de tout le monde. Quand même les soi-disant super héros ne tiennent pas parole, à qui peut-on se fier, je vous le demande! À l’être aimé. Et encore dans certains cas ce n’est même pas possible. Dans mon cas, si, et je me considère très chanceuse d’ailleurs. Je suis dure avec elle parce que je ne veux pas qu’elle devienne une guimauve. Si un jour elle doit protéger notre couple, je veux qu’elle soit en pleine possession de ses moyens pour ce faire et ce n’est pas en paniquant et en pleurnichant qu’elle le fera. Si elle a survécu à la prison, ce n’est pas pour s’effondrer à la plus petite des frousses, quand même!

« Je ne me serais pas jeté du haut de cet immeuble si j’avais su que c’était Superman ou sa famille de gentils petits défenseurs de la veuve et de l’orphelin. J’ai sauté parce que je savais que c’était toi et que je te fais pleinement confiance. Est-ce que ça tu peux le comprendre? Je me sens tellement en sécurité avec toi que défier la mort ne me dérange pas plus que cela. Moi, si j’étais toi, je trouverais ça flatteur. Mais je ne suis pas toi. »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Mer 27 Fév - 23:44
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Comme je le pensais, Katrina ne réagit pas de la façon dont je pouvais espérer et je comprends parfaitement. C’est une femme de caractère et le fait de me voir comme ça, doit la mettre hors d’elle. Alors qu’elle saisit mon menton, je pose mon regard sur le sien et il faut bien admettre qu’elle peut se montrer très dure quand il le faut. D’ailleurs, lorsqu’elle commence à s’exprimer, le son de sa voix est assez sec et on peut constater que c’est l’alpha dans notre couple même si je suis la seule à posséder des supers-pouvoirs. Je la laisse donc continuer à me faire la morale même si j’avoue que sur le coup, je peux sentir une certaine colère m’envahir à cause de ses dires. Mais je ne vais pas lever la main sur elle et je me contente simplement de serrer mes poings tout en la fixant dans les yeux.

« Tu as raison mais… »

Il est évident que je l’aurai rattrapé mais j’ai eu un doute sur le moment car je repensais à mes agresseurs. En imaginant pendant un court instant, une nouvelle attaque en utilisant de la Kryptonite verte pour neutraliser mes pouvoirs, je n’aurai pas pu sauter pour rattraper ma belle. Il est évident que j’imagine le pire des scénarios mais on n’est pas l’abris de ce genre de choses. Il est vrai que si je n’avais pas changé et que j’étais restée la même femme qu’avant, je n’aurai pas réagi de cette façon. Katrina a une totale confiance en moi, je le sais et je devrai être flattée suite à ses propos.

Elle en profite pour m’avouer qu’elle n’aurait jamais sauté du toit en la présence de Superman ou d’un autre super-héros et je souris légèrement suite à ses propos. Je ne dois pas me mettre dans tous mes états car elle découvre une nouvelle sensation et je dois bien admettre que je m’en veux de la réaction stupide que j’ai pu avoir.

« Pardonnes-moi… » Lui dis-je avec plus d’assurance. « Ma réaction est inutile et je te promets que cela ne se reproduira plus. Je te remercie pour cette confiance que tu m’accordes et je peux t’avouer que c’est réciproque. »

M’écartant un peu de ma belle pour fixer l’horizon, je croise les bras tout en étant plongée dans mes pensées. Il est vrai que la terre n’a pas besoin de ses faux héros et il est temps pour moi de m’occuper d’eux une bonne fois pour toute.

« Je vais m’occuper de Superman et de ses proches… Ils nous sont d’aucunes utilités et je compte bien avoir ma revanche… J’espère que cela ne te dérange pas ? » Lui demandais-je tout en me tournant vers elle.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Lun 18 Mar - 16:15
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Évidemment que j’ai raison. Franchement, elle me prend pour qui? Quelqu’un qui dit des choses en l’air, comme ça, pour le plaisir de la chose? Certainement pas. Et quand bien même elle aurait voulu protester, je ne l’aurais pas autorisé à le faire. Elle peut bien serrer les poings : elle ne me fera rien. Ni maintenant. Ni jamais. JE suis l’alpha. La petite humaine sans pouvoir contrôlant l’être inhumain, surhumain. Si vous saviez comme c’est grisant voire excitant que d’avoir toute cette… Dominance. Si elle veut passer sa colère, qu’elle démolisse quelque chose. Tant que ce n’est pas à moi, je m’en fous complètement. En fait, il y a bien des choses dont je me fous complètement. Mais s’il faut ajouter l’utile à l’agréable, qu’elle casse quelque chose à Gotham, pour emmerder Batman. Elle, c’est Superman. Moi c’est ce traitre.

Je suppose que je dois à ce salopard au moins une chose. Sans sa pseudo morale à la con, je n’aurais probablement jamais rencontré Jennifer. Pardon. Rhea. Mais en dehors de ça… Enfin bon. Je l’écoute parler, je la regarde de la même façon et quand enfin elle montre plus d’assurance, un demi-sourire réapparait sur mes lèvres. Je n’ai pas épousé une chiffe molle. Clairement pas. Je respecte l’argent et le pouvoir. Je méprise la faiblesse. Qu’elle tâche de ne jamais devenir faible. Quand elle se tourne pour fixer l’horizon, je lui saute au dos avant de murmurer dans le creux de son oreille qu’elle m’appartient et que je ne vais certainement pas la laisser s’enfoncer et se morfondre. Que je veux, je vais l’aider à devenir encore plus forte. Quand on a de l’ambition, la vraie, non diluée, rien ou presque n’est impossible. Et c’est bien ce qu’il faut pour vivre pleinement.

Quand elle me fait part de ce qu’elle compte faire, quelque chose de clairement criminel, je souris encore plus. Quelqu’un qui se donne le droit d’imposer sa loi agit comme un vulgaire vigilante. Si le monde entier veut voir Superman et compagnie comme les sauveurs de ce monde, soit. Jamais je n’aurai de compassion pour ces imposteurs hypocrites. Jamais. Alors si Superman venait à recevoir ce qu’il mérite, je ne m’opposerai pas. Plus encore, ce n’est certainement pas avec des objectifs de serveuse qu’elle va vraiment réaliser son potentiel. S’il faut la ramener dans le « mauvais » chemin pour l’aider à croitre davantage… Qui suis-je pour jouer celle qui fait la voix de la raison? Moi-même je navigue sans mal dans le milieu criminel. Aucune fortune ne se bâtit sans entrer au moins un peu dans ce monde obscur mais certainement pas sans lois.

Seuls les imbéciles pensent qu’il n’y a pas de lois chez les criminels. Enfin bon. On ne va pas se perdre en débats philosophiques : ce qui importe, c’est que ma douce et tendre semble aller mieux et c’est tout ce que je désire. Il faut qu’elle reprenne confiance en elle et surtout possession de ses moyens. Changement de plan, donc. Pas de petite sortie en ville je suppose, pour un café. En fait… Si. Oh si. Là c’est à moi de me sentir l’âme bien vilaine. Quand elle se rabaisse, et elle le sait, il y a une conséquence. Un prix à payer. Je ne supporte pas la faiblesse, je l’ai dit et je me suis détestée pendant de nombreuses années pour en avoir fait montre. Ce n’est certainement pas pour qu’elle suive le même chemin que moi, tout ce que c’est, cette merde, c’est autodestructeur. Je programme une adresse dans le GPS de mon téléphone avant de lui exposer mon plan.


« J’ai changé d’idée. Nous n’allons plus prendre un café comme je l’avais initialement prévue. On va à cette adresse. C’est un gym ultra réputé et je veux que tout le monde voit Rhea en train de montrer à ces imbéciles ce que c’est véritablement la force et la puissance. Tu as osé douter de toi? Demain matin, l’Internet ne parlera que de cette mystérieuse Kryptonienne qui leur a montré qu’il n’y a pas que Superman dans cette ville. »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Lun 18 Mar - 21:39
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Après lui avoir avoué que je ne montrerai plus jamais un signe de faiblesse, je porte mon regard vers l’horizon avant que Katrina décide de sauter dans mon dos et j’esquisse un fin sourire tout en lui portant un regard en coin. Ecoutant son murmure dans mon oreille, j’en frémis légèrement et je glisse mes mains dans mon dos pour lui caresser les cuisses sans la moindre gêne. C’est peut-être elle la dominante entre nous mais je me défends plutôt bien lorsque je veux quelque chose. Les mots chuchotés à mon oreille, me font énormément plaisir, je ne le nie pas et je me contente de lâcher un merci du bout des lèvres. Je sais que je peux compter sur Katrina pour ce genre de moment et je ne compte plus montrer le moindre signe de faiblesse à ma chérie.

Une nouvelle Rhea est sur le point de voir le jour. Cela sera un mélange de l’ancienne, la criminelle de Krypton et de l’actuelle qui mène une vie heureuse avec Katrina sur terre. Je compte bien finalement me venger de Superman ainsi que de sa famille lorsque l’occasion se présentera et j’utiliserai tous les moyens nécessaires pour y arriver, je vous en fais la promesse. D’ailleurs, ma douce semble ne pas me contredire sur ce que je viens de lui faire part et je dois bien admettre que c’est très plaisant. Elle doit sans doute apprécier ce côté de mauvaise fille qui habite en moi depuis toujours et cela va nous procurer un sacré changement dans notre vie.

Portant un regard sur ma belle, je la vois entrain de trifouiller son téléphone portable pour une raison que je ne connais pas encore. Elle prépare certainement quelque chose et je dois dire que je suis curieuse d’en savoir un peu plus. Quand elle me fait part de ce qu’elle souhaite faire, je ne peux m’empêcher de lâcher un léger rire et il faut bien admettre que l’idée me plait énormément.

« En voilà une excellente idée ma chérie, il est temps pour moi de me dévoiler aux yeux de tous et de prouver aux habitants de la terre qu’ils peuvent également compter sur moi… » M’exprimais-je tout en esquissant un sourire en coin. « Mettons-nous en route. »

Suite à mes mots, je m’envole tout en prenant soin de tenir Katrina au niveau des cuisses et je fais route vers l’endroit qu’elle m’a montré avec le gps de son téléphone portable. Il me faut que quelques minutes pour arriver sur les lieux car j’ai pris soin de ne pas voler trop vite pour éviter toutes sensations désagréables pour ma belle. Je me pose lentement sur le sol et j’adresse un sourire à Katrina.

« Je te laisse ouvrir la voie. »
Lui dis-je tout en désignant la porte d’un geste de la main droite.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Mar 2 Avr - 17:11
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Je souris intérieurement. Ce n’était pas comme si je lui donnais le choix. Qu’elle soit d’accord est juste… Un bonus intéressant, je suppose. Nous nous mettons en route pour le gym, elle en volant, moi en profitant du voyage et en appréciant ce côté plus mauvaise fille qu’elle exprime. Nous irons toujours sous les traits de Rhea et Ayla. Hors de question que l’on sache pour moi. En affaires comme dans n’importe quoi, il faut savoir garder des cartes dans sa manche et garder séparé deux facettes de ma personne est essentiel à mes plans, à mes projets. J’ajoute que, quand on y pense, je ne vais quand même pas la laisser affronter un super héros extrêmement connu et sa « famille » sans soutien de ma part. Conclusion : je dois prendre les mesures qui s’imposent. Comme d’habitude je suppose. C’est toujours à moi de régler les situations épineuses.
 
Naturellement, vous vous en douterez, quand comme moi vous flirtez avec le gris de la loi ainsi que ses aspects clairement sombres et obscurs, vous avez toute la paperasse pour assumer au moins une autre identité… Et les sociétés écrans pour avoir tous les fonds dont vous avez besoin. J’ai donc les moyens de me payer un abonnement et l’attitude pour remettre à leur place les imbéciles qui oseraient s’interposer. Je pousse la porte du gym et avance d’un pas impérieux vers les vestiaires. La réceptionniste essaie de me retenir et je lui indique d’un ton sec mon numéro d’abonnée et de me laisser tranquille et qu’un coursier va m’amener un paquet qu’elle a intérêt à m’amener sans délai au vestiaire. Je ne fais pas cela juste parce que j’aime ordonner aux autres. Je sais que Rhea adore quand je suis dominante. Elle en frissonnerait presque, la vilaine. C’est moi la patronne, point final.
 
En attendant nos vêtements pour l’entrainement, je l’invite à s’asseoir… Non. Je lui ordonne de s’asseoir et je commence à lui masser les épaules. Nous sommes seules et même s’il y avait quelqu’un, qu’est-ce que j’en aurais à faire? Autant profiter d’un peu de tranquillité avant de passer au « plat principal ». Il ne faut pas beaucoup de temps avant que la réceptionniste vienne m’apporter mon paquet, en bonne petite employée servile. Un mot de ma part à son patron et elle perd son emploi. Elle a compris qui commande et elle s’y subordonne. Elle a eu la présence d’esprit de ne pas commenter sur mon masque car rappelez-vous, c’est une partie de mon « costume » et je ne me promènerai certainement pas à visage découvert. Et j’ai pensé au cas de Rhea. Il faut qu’elle soit imposante tout en gardant une mesure d’anonymat. Vous pouvez compter sur moi pour planifier ces choses.
 
Imaginez son armure de Kryptonienne transposée sur un ensemble de sport composé d’un haut court mettant en valeur ses abdos, sans manches donc laissant voir la musculature de ses bras et des shorts mettant en valeur ses jolies jambes. C’est métallisé et coloré comme ensemble comme sa tenue de combat. Et croyez-moi. Elle en jette. Elle va attirer tous les regards et susciter bien du désir et tout autant de jalousie. Je VEUX qu’on la voit. Mon je suis habillée de façon plus discrète. Enfin. Quand on me compare à elle. C’est moulant et ça cache le corps. C’est ce que je veux. Après lui avoir mis une tape sur les fesses par pure provocation, nous entrons dans la partie entrainement à proprement parler. Toutes ces machines et ces poids… Je mène la marche, naturellement. Sans hésitation, je me dirige vers la personne la plus imposante des lieux, celle qui suscite des vivats et des hourras.
 
C’est un mastodonte. Armoire à glace ne commence même pas à définir ce que je regarde. Tant mieux. Il fera une victime idéale. Il nous voit du coin de l’œil et clairement il apprécie ce qu’il voit en regardant Rhea. Une certaine partie de lui réagit favorablement en tout cas. Rêve toujours. Elle est à moi. J’observe la charge qu’il soulève d’un œil critique. Ça le dérange, évidemment parce que je fais des petits bruits de bouche comme si je réfléchissais. Au bout d’un moment, excédé par mes manières, il me demande ce qu’il y a. Grossière erreur car j’attendais justement que tu ouvres ta grande gueule, pauvre victime en devenir. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, après tout. C’est encore plus amusant quand ce ne sont pas ses œufs qu’on casse. Je lui dis, simplement, que c’est un peu léger ce qu’il a mit comme poids sur sa barre. Ma copine peut en lever facilement le double.
 
Moment de silence choqué. Quand on regarde Rhea, elle a l’air en forme. Athlétique. Mais personne n’irait imaginer ne serait qu’un instant qu’elle peut soulever des tonnes sans brocher. Personne n’irait imaginer non plus que c’est une Kryptonienne. Impossible, qu’il me dit, non sans une pointe d’hostilité dans la voix. Si, c’est possible, que je réponds. Je porte mes doigts à ma bouche et d’un long sifflement, je fais venir la réceptionniste avant de lui dire d’aller me chercher son patron. Les curieux se demandent ce qui se passe et le patron encore plus quand il arrive presque en courant. Je lui signe un chèque de plusieurs milliers de dollars, sans même un battement de cils en lui disant que c’est pour les dommages à venir et que tout ce que ses caméras vont capter est maintenant légalement à moi. Avant que quiconque ne puisse protester, je me tourne vers Rhea.

 
 « Rhea, tu veux me rendre service? Ce n’est pas comme si je te donnais le choix. Tu vois ce support bourré de poids? Amènes le donc ici qu’on charge cette barre convenablement. Ce n’est pas quelques centaines de kilos qui vont te faire broncher. Voilà, poses ça ici et… En fait non ça ne va pas le faire du tout ça. Prends ces trois disques pour haltères et fais en une sphère parfaite. Juste parce que je suis capricieuse. »
 
La tête de ces imbéciles.. Ils n’en croient pas leurs yeux. Et jamais Rhea ne me refuserait quoi que ce soit alors je lui demande de soulever toutes sortes de choses lourdes, de tordre des haltères comme si c’était de la glaise, de donner une forme différente à des masses de métal, bref, elle est en train de tout détruire en fonction de ce que je lui indique. J’ai payé pour les dommages. C’est juste moi, ma copine, une démonstration de voyeurisme exacerbé et mon fantasme sur le fait de dominer complètement une personne capable de me tuer d’une pichenette. À chacun son truc. C’est déjà moins… Comment dire… Perturbant que toutes ces grotesqueries dégueulasses que certains vieux riches font ou se font faire. Et je m’assure que les gens filment. Je l’encourage, ma Kryptonienne. Ils ne seront jamais qui je suis. Mais ils ne sont pas près d’oublier ces deux femmes masquées.
 
Ce serait quand même problématique que Rhea soit reconnue par certains de ses collègues de travail alors j’ai tout pensé. Quelque chose d’extrêmement visible dont on parlera sur tous les réseaux sociaux et médias. Mais je veux aussi qu’ils se demande qui elle est. Et qui semble la contrôler puisqu’elle m’obéit au doigt et à l’œil. Ils ont entendu son nom. Quand les Super imbéciles en collant vont faire leurs recherches, s’ils finissent par faire le lien? Ils vont avoir une excellente raison de s’inquiéter. Ce soir, je mets un improbable duo sur la carte. J’adore le risque. L’adrénaline. Si vous pensez que je suis effrayée à l’idée de me frotter à des costumés, vous me connaissez mal. J’ai connu Gotham, son enfer et son milieu carcéral. Metropolis, c’est de la petite bière à côté de ça. Et puis bon, pour le moment… Je m’amuse. C’est ce qui compte. C’est mon petit plaisir de la soirée.

 
 « Sais-tu ce qui est amusant? Regarde tous ces gens. Ils t’observent, certains avec admiration, d’autre avec crainte, d’autre avec répulsion ou encore avec du désir. Tu es à moi alors c’est peine perdue pour eux mais ce n’est pas important. Jusqu’à ce soir, ils ignoraient qui tu étais. Mais maintenant, jamais ils ne vont oublier. Il y a une nouvelle Kryptonienne en ville et vous êtes mieux de faire passer le message, êtres serviles dépendants des médias! »
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Mer 3 Avr - 1:19
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Eversfield
Sorties nocturnes et révélations.Katrina x Jennifer
Après un petit voyage dans les airs, nous arrivons finalement sur les lieux indiqués par le gps de ma douce et tendre Katrina. Je la suis à l’intérieur tout en gardant mon casque sur la tête avant d’être interpelée par la réceptionniste. Cette dernière met en rogne ma douce et je ne peux m’empêcher de rire légèrement suite à sa réaction. Après s’être dirigée vers les vestiaires, Katrina m’ordonne de m’asseoir pour qu’elle puisse me masser les épaules. Ce n’est pas moi qui vais me plaindre de ses délicates attentions, bien au contraire. Quelques instants plus tard, la réceptionniste arrive avec le paquet de ma belle et sur le moment, je hausse un sourcil en voyant de quoi il s’agit.

Elle veut que j’enfile cela et je ne vais pas la décevoir vu que je le fais sans montrer le moindre signe de protestation. A présent que nous sommes prêtes à nous rendre dans la salle même, j’esquisse un fin sourire suite la claque que je viens de recevoir sur les fesses avant de suivre ma belle. D’après ce que je peux voir, Katrina se dirige vers la personne la plus imposante de la pièce. Je le détaille un instant en silence alors qu’il semble apprécier la vue qu’il a sous les yeux et je détourne mon regard pour porter mon attention sur ma belle. Cette dernière commence à jouer sur la provocation, avouant à l’inconnu que je suis capable de soulever le double du poids de sa barre.

L’homme ne pense pas que je suis capable de faire une telle chose et Katrina lui dit le contraire. D’ailleurs, cette dernière appelle la réceptionniste dans un sifflement car elle souhaite voir le patron qui arrive assez rapidement en courant pour demander ce qui se passe. Au passage, la scène attire des curieux et cela ne me dérange pas qu’ils soient là pour observer. Après avoir signé un chèque pour le directeur de l’établissement, ma belle décide de passer à l’action en me demandant de ramener le support de poids et j’acquiesce tout en me dirigeant vers ce dernier en silence. Portant un regard autour de moi, je vois que certains ont déjà leurs téléphones en main pour filmer la scène et j’attrape donc le support en question pour le soulever afin de le ramener auprès de Katrina.

« Voilà ma belle. »

Ensuite, elle me demande de faire une sphère avec ses trois disques et je m’exécute sans éprouver la moindre difficulté. Elle m’ordonne tout un tas d’autres choses que je fais et les réactions de personnes présentent sont assez diversifiées. Certaines sont impressionnées, d’autres semblent éprouver de la peur alors que je ne me montre pas agressive envers eux mais ce sont leurs choix. En tout cas, Katrina semble prendre énormément de plaisir et je suis très ravie de la voir comme ça. Quand elle s’exprime, j’écoute ses propos tout en observant les personnes qui nous entourent et j’esquisse un sourire en coin.

« Il est évident qu’aujourd’hui, je vais être connue… » Lui murmurai-je de façon amusée. « Superman et Supergirl ne sont pas les seuls sur qui vous pouvez compter. » Dis-je à voix haute. « Et elle a raison, je suis à elle et à personne d’autres. » Ajoutais-je tout en riant légèrement.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Jennifer Eversfield
Jennifer Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Sorties nocturnes et révélations. [Pv Katrina] 988373tumblro2iulqWbRa1v3nwxso5250

Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : Google
Messages : 186
Batarangs : 48
Age du joueur : 32 Injustice League
http://legendsofdc.creationforum.net/t1347-jennifer-eversfield-moi-mechante-pas-du-tout http://legendsofdc.creationforum.net/t1383-mes-aventures-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t1382-mes-rencontres-interessantes-ou-pas http://legendsofdc.creationforum.net/t2084-arcs-narratifs-de-jennifer-eversfield
Lun 22 Avr - 17:27
Revenir en haut Aller en bas
Katrina M. Eversfield
Voyez-vous, s’il ne s’était agit que de moi, j’aurais organisé une grande conférence de presse pour leur présenter Rhea et en profiter pour vilipender un peu la super famille. Le problème c’est que je ne suis pas ici sous les traits de Katrina M. Eversfield mais d’Ayla. Je ne peux donc pas faire usage des vastes ressources de mon empire financier. Ce qui force à des solutions alternatives. Évidemment, je vais subtilement recommander à certaines de mes propres compagnies et à une quantité équivalente de partenaires commerciaux de faire jouer les nouvelles que je sélectionne mais il est évident que les youtube de ce monde vont faire encore plus que les médias traditionnels. On ne pourra pas dire que le message manque de clarté en tout cas. Et le propre d’une diffusion par le contenu électronique, c’est d’ordre du pratique, en fait.
 
Superman pourrait voir derrière mon masque avec sa vision rayon X. Cependant, il ne peut pas le faire avec une photo ou un enregistrement car il ne s’agit alors pas de moi. Laissons les chercher. Laissons les se poser des questions. Ça va certainement les énerver. C’est le but. Ils vont se demander comment ils ont pu manquer une de leurs congénères. Ils vont se demander pourquoi et maintenant. Peut-être vont-ils demander un coup de main à leurs alliés de la Justice League. Si c’est le cas, il n’est pas impossible que je reçoive un appel de Batman. Il pourrait potentiellement m’avoir reconnu. En même temps, il ne quitte que rarement Gotham et s’il se présente chez moi sans autorisation, je mettrai contre lui toute la malveillance et le venin dont sont capables mes avocats. Je peux être extrêmement vicieuse quand on m’y pousse. De cela je vous le garantis.
 
Naturellement, nous sommes à Metropolis. Un imbécile décide de prendre la parole. Pardon. Une imbécile. Superman et Supergirl sont de vrais super héros, ils n’obéissent à personne. Toi tu ordonnes à cette Kryptonienne comme si c’était ton chien de poche. Je laisse entendre un rire méprisant à vous donner froid dans le dos. Je pourrais faire une excellente super criminelle si l’envie me prenait. Trop de dépenses, en fait. J’aime l’adrénaline. Pas jeter mon argent par les fenêtres. Tu penses vraiment que Superman est libre de faire ce qu’il veut, que je lui demande. Elle me regarde avec appréhension. Un appel à l’aide et il va se jeter à corps perdu dans la bataille. Un citoyen lui demande de faire quelque chose d’aussi con que de faire descendre un chat d’un arbre et il le fera. Et la liste d’exemples continue, ce qui fait réagir une partie de notre… Public, si on veut.
 
Superman, que je continue, donne l’impression d’être libre. Mais il est enchainé, pieds et poings liés à la volonté d’une population ingrate et imprudente. Nihiliste. Rhea fait ce que je lui demande parce que c’est plus facile d’écouter une personne qu’un millier. Et naturellement, comme je ne fais jamais rien sans rien et qu’il n’aura fallu qu’un moment sans qu’on me surveille pour que j’agisse, il s’avère que ce gym plutôt sélect et plein de fils et de filles de riches ainsi que de gens qui pensent que l’argent et des équipements hors de prix feront d’eux des athlètes. Des gens pleins aux as. Et comme par hasard, une bande de malfaiteurs armés vient de débarquer et la panique s’installe bien vite à l’accueil. Je vous rappelle que tout est filmé. Voilà une excellente occasion pour Rhea de montrer ce qu’elle sait faire… Bien que j’ai tout orchestré moi-même sans lui en parler.
 
Évidemment, il faut que ce soit réaliste. Ce sont de vrais criminels avec de vrais armes et du coin de l’œil, j’indique à Rhea que c’est sa chance de montrer ce qu’elle sait faire. Je m’avance vers les malfrats et leur ordonne d’un ton glacial de quitter les lieux pendant qu’ils le peuvent encore. Leur chef me tire dessus avec un neuf millimètre et je tombe à la renverse. Évidemment, il ne m’a pas vraiment tiré dessus. La première balle est à blanc. Le reste est réel. Le sang est faux. Et l’enquête de police sera assurée par des gens que je paie grassement pour faire ce que je veux. Du coup, ma vie n’est pas en danger mais ça… Rhea ne peut que le supposer. Allez ma belle, c’est ta chance de neutraliser tous ces types et d’envoyer un message à Superman comme quoi tu refuses de rester dans l’ombre désormais.  Quand on envoie un message, il faut s’assurer que ce dernier soit fort. Très fort…
Katrina M. Eversfield
Katrina M. Eversfield
Membre de LOD

Profil
Perso
Date d'inscription : 03/09/2017
Crédits : N.A.
Messages : 189
Batarangs : 99
Age du joueur : 31
http://legendsofdc.creationforum.net/t1346-adrian-carlyle-eversfield-for-queen-and-country-and-the-us-of-a http://legendsofdc.creationforum.net/t1365-adrian-carlyle-eversfield-registre-des-interventions http://legendsofdc.creationforum.net/t1364-adrian-carlyle-eversfield-liste-de-contacts http://legendsofdc.creationforum.net/t1367-arcs-narratifs-de-adrian-carlyle-eversfield
Lun 22 Avr - 21:53
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé

Profil
Perso
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: